la compagnie gare au théâtre

ÉCRITURE / THÉÂTRE

bocal agité #36

AVRIL 2015

proposé dans le cadre de “bocal agité”

point de vue sur paysage

Nés d’une « balade en Pays Ardoinais », onze points de vue d’auteurs sur le paysage urbain et autant de courtes pièces écrites et produites en trois jours.

Prix de vente : 6 €

Auteurs :

Fabien ARCA
Eve-Marie BOUCHÉ
Marie-Pierre CATTINO
Julien Daillère
Véronique Essaka-De Kerpel
Christelle Evita
Lucas Hénaff
Philippe Pommier
Natalie RAFAL
Marc Tamet

AU SOMMAIRE

 

Édito - Mustapha Aouar
« Jamais on n’aura vu Bocal si agité par tant de formes, de styles d’écriture, de points de vue. Rendez -vous compte : onze autrices(eurs) et autant de courtes pièces écrites et produites en trois jours... L’ardeur fut si forte que même les murs en ont tremblé. Pensez qu’en un éclair la gare a vu naître onze spectacles. Je n’en suis pas encore revenu... »

 

Contraintes d’écriture - Mustapha Aouar
« POINT DE VUE SUR LA VILLE : au sens littéral du terme d’abord, avec pour accessoire principal une porte ou une fenêtre.
Contrainte d’espace et de temps : 7 minutes en jeu sur un espace de 4,07 m2. »

 

Les textes :
Fabien ARCA - autoportrait - La neige en juillet
Eve-Marie BOUCHE - autoportrait - La révolution de Vitry n’aura pas lieu
Marie-Pierre CATTINO - autoportrait - Suspendus !
Julien DAILLERE - autoportrait - La Friche
Nicole DESJARDINS - autoportrait - Résistances ballast
Véronique ESSAKA-DE KERPEL - autoportrait - La Fenêtre
Christelle EVITA - autoportrait - Au fond de l’eau tout est clair
Lucas HENAFF - autoportrait - Bizouille
Philippe POMMIER - autoportrait - VITRY LES ARDOINES
Natalie RAFAL - autoportrait- La Fée électrique
Marc TAMET - autoportrait - Le peuple est joyeux (v)

 

Trombinoscope